La cravate (Part2 – le neo punk révolutionnaire)

Notre époque est formidable ! Une révolution est en cours !

Le diktat de la cravate est fini ! La cravate reprend le pouvoir !

Les temps sombres de l’obligation vestimentaire vont à leur perte. La fin est proche. La cravate s’affranchit de sa coercition, elle est donc portée par ceux qui le veulent vraiment. Et ils ont raison ! 

Elle est l’arme de l’abolition des conventions sociales, du devoir imposé. 

Saisissons, brandissons, portons fièrement la cravate ! Utilisons là comme un instrument de contre pouvoir. Sortons de l’obscurantisme de l’obligation ! Servons-nous de la cravate comme une arme de libération de l’homme de l’oppression sociale.

Désormais avec la cravate on exagère, on souligne un style;  on pose un point final et indispensable à la tenue. On peut être carrément extrémiste et la porter négligée, desserrée, ou ultra conservateur et clean façon Lagerfeld, avec un costume trois-pièces tiré à quatre épingles.

La cravate est détournée de son utilisation originale – terne, car imposée. Elle a toujours été l’accessoire central de la tenue (dans tous les sens du terme.) C’est un clin d’oeil, une référence, un point d’humour, et même une coquetterie.

La libération de la cravate c’est aussi l’abolition du carcan de la forme.

La cravate peut être fluide comme un foulard ou alors exagérément stricte. Elle peut être slim, ou large. Elle se libère de l’asservissement des matières. Elle n’est plus obligatoirement brillante (de plus en plus de matières mates font leur apparition.) Elle peut même être tricotée. Et même les amateurs de la fine cravate noire se joignent au mouvement !

Bref, c’est le moment d’en profiter ! La règle est qu’il n’y a pas de règles. Le tout c’est d’affirmer son image grâce à cet accessoire stupéfiant.

Assumez la cravate ! Portez là avec fierté, style et arrogance !

Et les plus audacieux, les meilleurs d’entre nous; profiterons durant cette année charnière de la confirmation de la tendance du nœud-pap.

Et hop, sortons des clivages inconvenants, oublions les images de professeur de physique fou, oublions le nerd et utilisons le noeud-pap pour détourner les codes d’aristocratie et de tenue de soirée.

Le nœud-pap peut aussi prendre plusieurs formes: être fin et sobre aux  lignes plutôt droites, dans la tendance preppy (ou BCBG disait-on dans le temps). Il peut être plus grand et plus lâche et donc plus provoc, plus décontracté (mais à manipuler avec prudence, au risque de ressembler à un clown)

A noter, le retour du costume short qui est une autre attitude punk de 2012 mais on en parlera dans un autre billet..

 

En attendant.. continuons la lutte!

 

 


2 commentaires

  1. […] Rubrique LSD : @LNAfromParis continue sa mission d’évangélisation fashion du geek avec un panorama des applications dédiées au noeud de cravate. (via stylecatching.com) […]

  2. […] Ca tombe bien car aujourd’hui dans sa rubrique LSD @LNAfromParis ne parlera pas du tout de chemise à carreau mais de double cravate, tout en portant un noeud papillon. (via stylecatching.com) […]

Laisser un commentaire